Mme Émilie Fortier-Brochu

Émilie propose également des services d’évaluation et de psychothérapie spécialisée en psychologie clinique de la santé, notamment pour les troubles du sommeil et les difficultés d’adaptation aux maladies chroniques ou dégénératives. Elle privilégie les approches cognitivo-comportementale et motivationnelle.

 

Formation et expériences professionnelles

Émilie a combiné pendant plusieurs années des activités cliniques et des activités de recherche. Elle a notamment travaillé comme neuropsychologue au CHU de Québec (gériatrie, sciences neurologiques et psychiatrie) ainsi qu’au Centre de santé et de services sociaux Alphonse-Desjardins (psychiatrie), auprès de clientèles adultes et âgées présentant une grande diversité de problèmes de santé physique ou mentale.

En parallèle, elle a travaillé de 1998 à 2014 au Centre d’étude des troubles du sommeil, où elle a complété sa thèse doctorale, agi à titre de psychologue clinicienne et contribué à plusieurs projets de recherche sous la supervision de Charles M. Morin.

Elle a récemment enseigné la neuropsychologie et agi à titre de superviseure clinique à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

 

Formation et approches privilégiées

Émilie a débuté sa formation clinique en neuropsychologie à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus avant de se spécialiser plus particulièrement pour travailler auprès des personnes âgées aux départements de gérontopsychiatrie de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec ainsi que de l’Hôtel-Dieu de Lévis. Elle s’est formée à l’exercice de la psychothérapie au Centre d’étude des troubles du sommeil de l’Université Laval ainsi qu’à l’Unité de thérapie cognitive comportementale de l’Hôtel-Dieu de Lévis. Au cours de ses études doctorales, elle a consacré sa thèse à la neuropsychologie de l’insomnie chronique chez l’adulte. Elle a également réalisé un stage post-doctoral portant sur la prise de décision partagée pour la communication d’informations liées à la santé aux personnes âgées ayant des troubles cognitifs.

Entre 1998 et 2014, Émilie a travaillé au Centre d’étude des troubles du sommeil, où elle a complété sa thèse doctorale, agi à titre de psychologue clinicienne et contribué à plusieurs projets de recherche sous la supervision de Dr Charles M. Morin.

Elle a également enseigné la neuropsychologie et agi à titre de superviseure clinique à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Émilie combine aujourd’hui la pratique privée et le travail au sein du réseau public de santé. Elle a travaillé comme neuropsychologue au CIUSSS de la Capitale nationale (gériatrie, psychiatrie et sciences neurologiques) et au CISSS de Chaudière-Appalaches (gériatrie et psychiatrie), auprès de clientèles adultes et âgées présentant une grande diversité de problèmes de santé physique ou mentale. Elle occupe actuellement des fonctions de psychologue-neuropsychologue auprès d’une clientèle âgée présentant des conditions de santé entraînant une perte d’autonomie (p. ex., maladie de Parkinson ou apparentées, troubles neurocognitifs, maladies chroniques, etc.).

Intérêts particuliers

Émilie offre des services neuropsychologiques d’aide au diagnostic auprès des adultes et des aînés. Elle mène des évaluations auprès de personnes présentant des atteintes cognitives dans des contextes très variés, notamment le trouble déficitaire de l’attention chez l’adulte et les troubles cognitifs liés au vieillissement (p. ex., inquiétudes en lien avec la mémoire, maladie d’Alzheimer et autres maladies apparentées).

Lorsque le contexte clinique le rend pertinent, elle peut également offrir un avis quant à l’aptitude à la gestion des biens ou de la personne.

Émilie propose également des services d’évaluation et de psychothérapie spécialisée pour les troubles du sommeil (insomnie, troubles circadiens, accompagnement pour cesser l’usage d’hypnotiques, adaptation au traitement de l’apnée du sommeil, etc.).

Share: