M. Raphaël Mignault-Laplante

Ayant à cœur d’accompagner et d’outiller les gens sur le chemin du bien-être, il s’intéresse à la relation corps-esprit, plus particulièrement la psychologie de la santé et l’épanouissement par une vie axée sur les valeurs fondamentales de chacun. Il offre des services de psychothérapie individuelle aux adultes à court et moyen terme.

Expériences professionnelles

Il a œuvré en milieu hospitalier au Nouveau-Brunswick auprès d’une population souffrant de diverses conditions médicales, ainsi qu’en clinique privée auprès d’une clientèle ayant un trouble de stress post-traumatique et diverses problématiques.

Formations et approches privilégiées

L’approche cognitive-comportementale constitue son cadre principal. Ses interventions sont fondées sur les données probantes. Le client est accueilli dans une relation basée sur l’humanisme et la collaboration qui encourage son autonomie. Chaque traitement est personnalisé.

Mignault-Laplante a complété un certificat d’études supérieures en gestion douleur chronique avec l’université Mcgill et a suivi des formations basées sur la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) afin d’aider les personnes vivant avec de la douleur chronique à développer une meilleure qualité de vie malgré la présence de la douleur. Ses interventions s’inscrivent dans l’approche biopsychosociale.

Ses autres formations incluent : Thérapie cognitive-comportementale (TCC), thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT), méditation pleine conscience, thérapie d’exposition prolongée pour le traitement du trouble de stress post-traumatique, entretien motivationnel, thérapie brève orientée vers les solutions, prévention du suicide et accompagnement des personnes endeuillées.

Intérêts particuliers

Adaptation et trouble d’adaptation (conditions médicales; transitions de vie; deuil), dépression unipolaire, trouble d’anxiété généralisée, trouble de stress post-traumatique, gestion du stress, estime de soi et confiance en soi, motivation, questionnements de vie et prise de décision.

 

Share: