Mélissa Baillargeon

Elle a complété sa formation clinique au doctorat en psychologie (D. Psy.) à l’Université Laval. En plus de son travail à la clinique, elle est en train d’achever son mémoire doctoral. Celui-ci porte sur l’influence des connaissances et de la stigmatisation relatives aux troubles anxieux et dépressifs des aînés sur leur utilisation des services en santé mentale.

Formation et expériences professionnelles

Madame Baillargeon a réalisé sa formation clinique en CLSC, au Centre de Réadaptation en Dépendance de Québec (CRDQ) et dans une clinique spécialisée pour les troubles de l’humeur. Son expérience au sein de ces milieux l’a outillée pour travailler avec diverses problématiques.

Elle a également suivi plusieurs formations cliniques. En voici quelques-unes : l’initiation à la psychothérapie psychodynamique brève – la mentalisation et ses applications en pratique clinique courante – les structures de personnalité dans la psychothérapie psychodynamique.

Approches privilégiées

Elle privilégie une approche psychodynamique dans son travail et accorde une place fondamentale à l’alliance thérapeutique, c’est-à-dire à la relation entre elle et son client.

Elle intègre aussi les principes de la psychothérapie du lien (PGRO) qui est l’approche privilégiée de son superviseur. Elle utilise des interventions propres à d’autres approches au besoin.

Intérêts particuliers

Dépression – anxiété – dépendances – trouble de l’adaptation – épuisement professionnel – deuil et transition de vie – difficultés relationnelles – estime de soi – gestion des émotions – psychosomatique

Mme. Baillargeon s’intéresse aussi au lien entre les phénomènes sociaux, la culture et la psychopathologie. Elle suit également des cours en philosophie pour saisir l’être humain dans toute sa complexité.

Share: